Accueil> Visiter / découvrir> Le Musée Yves Machelon> La nouvelle exposition temporair

La nouvelle exposition temporaire 2017

Contenu de la page : La nouvelle exposition temporaire 2017

« Prisonniers du Passé » du 8 avril au 29 octobre 2017

« Il y a cinquante ans, la prison de Gannat fermait définitivement
ses portes, c’était le 31 août 1967... »

Cette fermeture venait mettre un terme à la longue histoire de l’enfermement pénal à Gannat.
Elle débute au XVIe siècle, lorsque l’ancien château ducal, laissé presque à l’abandon, reçoit ses premiers prisonniers. Il s’agit surtout de faux-sauniers, c’est-à-dire des trafiquants de sel, très nombreux dans la région. Durant deux siècles, hommes et femmes se succèdent, alors, dans les geôles du vieux château.
Après la Révolution, la prison devient une maison d’arrêt, gérée par le Département et placée
proche du tribunal de Gannat. Les détenus sont essentiellement des prévenus en attente de leur procès, ou des hommes et des femmes condamnés à de courtes peines (mendiants, prostituées,...).
Toutefois, les conditions se dégradent tellement, qu’en 1850, les autorités décident de détruire les derniers bâtiments restant du château. À la place, elles choisissent de construire une prison entièrement neuve, seules demeurent l’enceinte du château et les quatre tours. Ce nouvel établissement fonctionne sur le régime commun, puisque les prisonniers dorment ensemble, dans des dortoirs.
La prison gannatoise fonctionne ainsi jusqu’en 1926. À cette date, les effectifs des détenus sont très réduits (en moyenne trois prisonniers par an), le bâtiment se dégrade petit à petit et surtout il n’est plus adapté à la volonté ministérielle qui souhaite des prisons appliquant le régime cellulaire. Face à ces éléments, les autorités ordonnent sa fermeture.

Durant une quinzaine d’années, l’édifice connait une nouvelle affectation : l’industrie.

Mais, la grande Histoire le rattrape : en 1939, des réfugiés fuyant la guerre d’Espagne trouvent asile dans les locaux. Puis, après l’Armistice, le maréchal Pétain décide sa réouverture pour lutter contre la surpopulation carcérale et enfermer les résistants et opposants au régime. Cette période est notamment marquée par la spectaculaire évasion d’Hettier de Boislambert. Enfin,durant l’après-guerre, la prison devient un établissement pour les prisonniers relégués, jugés inadaptés pour la société. Si ces détenus ne doivent plus effectuer leur peine à Cayenne, ils subissent, encore, des conditions de détention particulièrement difficiles. L’année 1967, clos définitivement cette période carcérale. Un musée prend alors le relais.

En cette année "anniversaire", la municipalité de Gannat choisit de faire ressurgir ce riche passé. En effet, le musée est imprégné par l’histoire du bâtiment qui l’accueille.

L’architecture carcérale a notamment laissée une trace indélébile. Ainsi, la majeure partie des questions que peuvent poser les visiteurs concernent, non pas les collections du musée, mais bien le bâtiment.
Souvent, il nous est demandé l’utilisation passée de telle ou telle pièce, le nombre de prisonniers qui étaient présents, quelles étaient leurs conditions de vie, qui étaient-ils, s’agissaient-ils d’hommes, de femmes, de condamnés à perpétuité, ou même de condamnés à mort ?

Via cette exposition intitulée "Prisonniers du passé", l’équipe du musée souhaite, à la fois, mettre en avant le bâtiment et son passé, mais aussi répondre aux questions de ses visiteurs.

Le Cycle Entre les Murs

En outre, un important cycle d’animations accompagne l’exposition. Né d’une volonté d’amener les visiteurs à s’interroger et découvrir le monde des prisons via différents aspects, il permet d’élargir le thème, de façon ludique et variée. Pour cela, une programmation conséquente, faite de pièces de théâtre, de lectures, de conférences, de jeux, de livres et de films, est mise en place.

Les temps forts de l’exposition : découvrez le programme !

Consulter le dossier de presse complet !

Portfolio

Téléchargements

Dossier de Presse Expo Prisonniers du Passé Musée Yves Machelon Gannat mars 2017 PDF - 2 Mo
Télécharger
Flyer Expo Prisonniers du Passé Musée Machelon Gannat 08.04 au 29.10.2017 mars 2017 PDF - 1.6 Mo
Télécharger